Qu’est ce qu’un protocole? Le protocole de conduite que vous allez élaborer est une liste d’attitudes, de standards et d’actions que vous allez adopter pendant tout le temps du dressage de votre chien. La session suivante va vous aider à mettre en place un protocole de bonnes conduites.

Sans protocole de bonnes conduites, vous avez une chance sur deux que le mental de votre chien se développe d’une bonne ou d’une mauvaise façon. Les besoins de votre chien changent au fur et à mesure de sa vie. Ainsi, le protocole que vous allez élaborer ne doit jamais être démantelé mais ajusté aux besoins de votre chien.

Tous les chiens ont besoin d’être dirigés. Lorsque vous ramenez pour la première fois votre chien à la maison, vous ne savez peut-être pas que vous allez avoir le rôle de maître. Sans direction, votre chien va devenir progressivement insécurisé de différentes manières.

Peut-être allez-vous être confronté au sentiment suivant : vous avez adopté un chien pour avoir un compagnon et finalement vous devez tenir le rôle de maître. Ces deux rôles risquent de causer confusion auprès de votre chien si vous n’optez pas pour le rôle de maître tout de suite. Pour être un bon maître, assurez-vous de respecter tous les besoins de votre chien. Le rôle de compagnon viendra plus tard.

Pour être un bon maître, vous devez apprendre à voir ce que votre chien voit avec ses yeux. Le panier n’est pas une prison mais une source de sécurité. Donnez à votre chien des jouets ou de la nourriture qu’il aime sans pour autant laisser votre chien prendre le dessus sur votre rôle de maître.

Temps de travail effectif

Le premier concept est : le maître décide du temps. Organisez un programme. Le panier est un outil important lorsqu’il s’agit de gérer le temps avec votre chien. Familiarisez votre chien à son panier immédiatement et utilisez-le toute sa vie. Un maître juste amène de la consistance dans les règles, de la structure et un maintien des limites.

Vous devez diriger ses activités. Toujours occuper son chien lorsqu’il est en dehors de son panier. Activités mentales, apprentissage de l’obéissance, jeux, activités sociales… n’importe quoi, du moment que votre chien n’est pas couché à ne rien faire.

Surveillez votre chien lorsqu’il est en dehors de son panier, mettez-lui sa laisse et tenez-le en main. Utilisez le langage de commandes pour lui enseigner comment se comporter dans votre maison et dans l’environnement qui l’entoure.

Développez un style de conduite proactive. Etablissez un plan d’activités afin de savoir comment vous allez gérer le temps de votre chien, planifiez également la manière dont vous allez le récompenser, car, pour votre chien, les activités tourneront autour des récompenses. Donc pour chaque bon comportement, récompensez-le et félicitez-le.

Utilisez les mêmes mots ou séquences de mots à chaque fois que vous allez demander à votre chien de faire une certaine action. Chaque personne dans la maison doit suivre la même conduite autrement votre chien sera confus et frustré lorsque vous lui parlerez.

Lui crier dessus est inapproprié, le maître doit savoir contrôler ses émotions et sa voix pour que l’action « au panier » ou bien le fait de l’attacher quelque part, ne soit pas perçu négativement dans le futur.

Commandez les mêmes conduites à votre chien tous les jours pour qu’elles deviennent une habitude. Par exemple, si lors d’un dîner vous ordonnez à votre chien de rester couché dans un coin de la pièce et le lendemain vous lui demandez de s’asseoir à vos cotés, il sera perdu au vu des changements de règles de la maison. Soit votre chien prendra avantage de votre inconsistance, soit il sera frustré de tous ces changements.

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien