Dîners et invités

Pour éviter que votre chien n'importune vos invités ou qu'il ne vous dérange notamment lorsque vous êtes à table, il est important d'apprendre à votre chien à se rendre dans son panier lorsque vous le lui demandez.

Pour ce faire, emmenez-le vers son panier et dites-lui « au panier ! ». Lorsqu'il s'y couche, offrez-lui une friandise. Recommencez l'opération mais en vous tenant éloigné à 1 mètre du panier. Dès qu'il va s'y coucher, félicitez-le. Lorsqu'il peut sortir de son panier, faites-le lui savoir en utilisant toujours la même expression. Ceci évitera qu'il n'en sorte de lui-même faisant perdre à cet ordre tout son sens.

N’encouragez pas votre chien à quémander en lui donnant à manger de la table. Votre chien doit comprendre que vos repas sont hors limite pour lui.

 

Accueil et salutation

Afin d'éviter que votre chien ne saute sur vous ou quelqu’un d’autre à son arrivée ou lors d’une promenade, effectuez le même exercice de commande. Un chien excité va mettre environ 2 à 3 minutes pour se calmer avant que vous puissiez le relâcher et qu’il puisse dire bonjour à quelqu’un sans sauter ou aboyer.

Il y a deux manières pour un chien de saluer les gens, soit vous l’autorisez à aller vers la personne en sachant que votre chien sait se contrôler, soit vous lui ordonnez de s’asseoir.

Pour que votre chien se contrôle : commencez par le faire s’asseoir puis autorisez-le à aller dire bonjour. Retenez-le en laisse. Si votre chien saute ou aboie, corrigez-le. S’il est trop excité par l’arrivée d’une personne, ordonnez-lui de s’asseoir. Au fur et à mesure, votre chien apprendra à se contrôler.

 

Attitude pour la marche au pied

Une bonne marche au pied est à la fois un exercice physique et mental. Préférez les ballades où vous tournez, changez de direction, quelques obstacles…plutôt qu’une ballade toute simple et droite.

Pour apprendre à votre chien à ne pas tirer sur la laisse, travaillez sur un exercice particulier. Commencez par marcher devant, dès que votre chien vous dépasse, tournez dans la direction opposée. Si votre chien vous rejoint, félicitez-le et une fois qu’il vous re-dépasse retournez-vous à nouveau et ainsi de suite.

 

Conduire avec un chien

Certains chiens sont des passagers enthousiastes en voiture. Si conduire avec votre chien est trop distrayant, essayez cet exercice. Tout d’abord, effectuez une petite activité d’obéissance de 5 minutes pour mettre votre chien en condition.

Ensuite ouvrez les portes de votre voiture, asseyez-vous sur le siège arrière et faites asseoir votre chien à côté de vous. Gardez en main la laisse, félicitez votre chien tant qu’il se tient tranquille sinon corrigez-le et redirigez-le à s’asseoir.

Pour l’étape suivante vous aurez besoin d’une autre personne. Restez derrière avec votre chien et laissez votre assistant conduire lentement au début. Félicitez votre chien tant qu’il se tient tranquille. Dès que votre chien s’énerve et s’excite, corrigez-le et redirigez-le à s’asseoir. Augmentez la durée de conduite lorsque votre chien sera plus relaxé.

Certains chiens sont stimulés par les objets en mouvement. Si c’est le cas revenez au chapitre F.

Vous allez peut-être avoir besoin de conduire avec quelqu’un d’autre jusqu’a ce que votre chien s’habitue et reste sagement assis ou couché derrière. Pour la sécurité de votre chien, il existe des ceintures ou bien des grilles de séparation de l’avant et l’arrière ou encore mettez-lui un panier qui le protégera en cas de mouvements brusques de la voiture.

 

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien