Jouer avec son chien n'est pas qu'un plaisir, cela apprend aussi au jeune chiot à vous respecter, à surpasser ses peurs et ses appréhensions.

 

Quand jouer ?

D'une façon générale, vous pouvez jouer avec votre chien dès qu'il le souhaite. Il saura vous le faire comprendre, mais suivez à la lettre les consignes de votre vétérinaire si votre chien(ne) vient d'être opéré(e) ou est en période de gestation. Evitez également les jeux pendant l'heure qui suit un repas pour limiter les risques de retournement de l'estomac.

 

Rester le maître

Malgré l'empressement à jouer que peut parfois manifester votre compagnon, c'est toujours à vous de décider quand commence et quand se termine le jeu. Vous en imposez les règles. Il est important que votre animal comprenne que vous êtes le maître. Par exemple, ne le laissez jamais grogner contre vous... Bien sûr, il n'est pas question de jouer les tortionnaires, le jeu doit conserver son caractère ludique.

 

Respecter votre chien

Cela peut paraître une évidence, mais on ne joue pas de la même façon avec tous les chiens. Toute activité physique doit correspondre à ses capacités. Ne faites pas jouer trop longtemps un chien âgé par exemple. Des séances de 5 à 10 minutes semblent largement suffisantes.

De la même façon, lorsque le chien est encore jeune (moins de 1 an), évitez les jeux trop brusques, les courses en zigzag. Ne tirez pas trop fort sur le chiffon ou la balle qu'il peut avoir dans la gueule. Commencez au contraire par des jeux simples : une balle qui roule, un objet inattendu posé sur la pelouse aiguisera sa curiosité. Vous pouvez aussi utiliser un sifflet ou produire des bruits inhabituels pour faire disparaître la peur des sons nouveaux qui ne manqueront pas de se produire autour de votre habitation.

Enfin, trouvez-lui des jouets à mordre suffisamment gros pour qu'il ne puisse pas s'étouffer en les avalant. Ils renforceront sa mâchoire.

Le chien étant un prédateur, lorsque vous lancez un objet devant lui, cela déclenche une pulsion qui le fait courir derrière et l'attraper. Encore faut-il lui apprendre à rapporter si vous ne voulez pas courir sur des kilomètres. Le jeu est une excellente façon d'enrichir votre relation avec votre chien sans toutefois aller trop vite afin d'éviter de l'écœurer. L'apprentissage de rapporter la balle peut demander des semaines ou des mois selon le chien.

 

ÉTAPES DE REALISATION

Evitez de l'écœurer en gardant la balle systématiquement pour vous car vous mettez le chien en situation d'échec. Ne répétez pas trop longtemps ou trop souvent le jeu au risque de le lasser ou en exigeant trop de lui, comme de courir après la balle, l'attraper, la rapporter aux pieds et s'asseoir en même temps…il ne peut pas tout savoir!

Pour lui apprendre à jouer avec une balle, commencez par jouer vous-même en la lançant et en faisant mine de courir après et lorsque votre chien s'approche, laissez-le l'attraper pour qu'il se sente vainqueur du jeu. Une fois qu'il s'intéresse au jouet, attachez-le avec une longe pour travailler, lancez le jouet en le retenant à vos pieds, puis laissez-le courir après. Dès qu'il l'attrape, appelez-le en tirant en même temps sur la longe pour qu'il revienne à vos pieds.

Quand il arrive à vos pieds, dites « donne » d'une voix autoritaire en tendant la main, avec deux ou trois tractions sur la longe si besoin ou s'il ne lâche pas tout de suite, et pensez à le féliciter. Ne lui laissez pas le jouet plus de cinq minutes car il risque de se lasser s'il l'a constamment avec lui.

 

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien