La position “Assis”

Lui apprendre la position “Assis”

Lorsque votre chien est en position assise, sa tête en l’air et son postérieur sur le sol, il est alerte et est assis en attendant sa prochaine commande. Lisez et comprenez toutes les étapes avant de lui apprendre le « assis ».

Tenez votre chien en laisse et agenouillez-vous devant lui. Placez votre main sur le bassin de votre chien puis tirez légèrement sur la laisse en prononçant son nom suivi du mot « assis ». Par exemple « Milou, assis ». En exerçant une petite pression sur son bassin, votre chien devinera qu’il doit s’asseoir. Il est important de garder un contact visuel avec votre chien durant cet exercice. Dès qu’il réussit une première fois, empressez-vous de le féliciter.

Une fois qu'il a accompli cet exercice à plusieurs reprises, recommencez en demeurant debout et sans lui toucher le bassin. Puis sans le tenir en laisse. Votre chien apprendra graduellement à s’asseoir, peu importe qu’il soit tenu en laisse ou non. . En plaçant le chiot dans cette position, dites “Assis.” Quand le chient l’est, répétez joyeusement "Assis” et caressez-le.

Faites attention, certains chiens n’apprécient pas qu’on les touche à certains endroits sensibles. Pour éviter toute agression, désensibiliser votre chien (voir chap. F).

Au fil du temps, au cours des sessions d’apprentissage, votre chien s’assiéra avant même que vous lui demandiez. Félicitez-le. Vous devriez lui apprendre la position « assis » en deux semaines. Si votre chien ne s’assoit pas chaque fois que vous le lui demandez, utilisez le « non » correctif.

Tester la commande “Assis”

Combinez la commande de la marche avec celle “Assis”: lorsque votre chien sera en mouvement à vos talons, demandez-lui de s’asseoir. S’il s’assoit, félicitez-le puis continuez à marcher jusqu'à ce que vous atteigniez la limite de votre laisse. Il doit rester assis. Votre chien doit réagir et s’asseoir en moins de 2 secondes.

La position “Couché”

Lui apprendre la position “Couché”

Avant de lui apprendre à se coucher, votre chien doit s’asseoir à votre commande 19 fois sur 20. Il est grandement déconseillé de lui enseigner avant d’avoir obtenu ces résultats, car pour le chien, se coucher sera la seconde étape d’une leçon apprise. Pour lui montrer, agenouillez-vous devant lui puis demandez-lui de s’asseoir. Une fois qu’il est assis, dites « couché » en lui prenant les pattes de devant et en les tirant tranquillement vers le sol. Encore une fois, le contact visuel avec votre chien est primordial. Il doit avoir confiance en vous, son maître, pour abandonner son équilibre. Cet exercice est particulièrement difficile, mais vous devez ne le féliciter que s’il y réussit convenablement. C’est de loin l’exercice qui vous demandera de plus de temps.

Une fois que votre chien est plus à l’aise avec la commande « couché », augmentez la durée où votre chien doit rester couché. Préparez 3 morceaux de biscuits dans votre main droite et donnez-lui un morceau toutes les 3 secondes en lui répétant « couché bon chien ».

Au fil du temps, au cours des sessions d’apprentissage, votre chien se couchera avant même que vous lui demandiez. Félicitez-le. Vous devriez lui apprendre la position couchée en deux semaines. Si votre chien ne se couche pas chaque fois que vous le lui demandez, introduisez le « non » correctif.

Après 2 semaines d’enseignement sur le « couché » et 1 semaine de renforcement à travers différentes activités, votre chien devrait parfaitement vous obéir lorsque vous lui demandez de se coucher. Assurez-vous de toujours maintenir une voix neutre lorsque vous demandez à votre chien de se coucher.

Tester la commande “Couché”

Il est plus difficile de combiner la commande « couché » avec celle de la marche. Commencez votre marche avec votre chien à vos talons. Ralentissez pour que votre chien devine que vous allez peut-être vous arrêter, ordonnez-lui de se coucher. Une fois qu’il est couché, félicitez-le et faites comme si vous repartiez. Si votre chien ne reste pas couché, corrigez-le d’un « non ».

La position “Reste”

Lui apprendre la position “Reste”

C’est la position où votre chien va devoir être le plus patient et concentré, et contrôler ses impulsions.

« Reste » est de loin l’ordre le plus difficile à respecter pour votre chien, car il va à l’encontre de tous ses instincts. C’est pourquoi il vous faudra vous assurer que votre chien a bien appris les leçons précédentes avant de vous lancer dans celle-ci. Ce n’est pas tellement une question d’étape, mais plutôt une question d’obéissance.

Pour ce faire, demandez à votre chien de s’asseoir. Une fois cela fait, pointez du doigt en lui ordonnant : « reste ». Puis, tournez autour de lui. S’il se lève pour vous suivre, revenez vous placer devant lui et recommencez. Une fois que vous pouvez tourner autour de lui sans qu’il se lève, essayez de vous éloigner sans le regarder. Si vous l’entendez se lever, répétez « reste » et votre chien s’assoira peut-être de lui-même. Si ce n’est pas le cas, revenez vers lui et recommencez. Si vous êtes capable de vous éloigner de votre chien d’une dizaine de pas sans qu’il se lève pour suivre, félicitez-le chaleureusement!

Si votre chien a quelques difficultés pour rester concentré lors de ces exercices, tenez une récompense à quelques centimètres de son museau. Si votre chien essaie de sauter pour prendre la récompense, empêchez-le en le retenant avec sa laisse et attendez qu’il se rassoit et se relaxe, puis félicitez-le. Relâchez un peu sa laisse et attendez quelques secondes avant de lui donner son biscuit. La plupart des chiens cesseront de rester assis après avoir reçu leur récompense.

Pour que votre chien reste plus longtemps à vos côtés sans bouger, il va falloir un peu plus de patience. Faites asseoir votre chien sur votre gauche, éloignez-vous sur le côté de 2 ou 3 pas. Attendez 2 ou 3 secondes puis retournez à ses côtés. Encouragez-le avec un « bon chien assis ». Répétez cet exercice en augmentant petit à petit la durée, la distance et la direction.

Lors de ces exercices ne lâchez pas la laisse, et retournez toujours auprès de votre chien resté assis pour lui faire comprendre que l’exercice est fini. Votre chien ne doit pas anticiper par lui-même la fin de l’exercice, c’est à vous seul de la lui signaler.

Une fois que votre chien réussi à rester en place assis, faites le même exercice avec le « couché ».

Pour renforcer la position de “reste”, une fois que vous avez bien enseigné à votre chien le concept de rester en place selon la distance la durée et la position, introduisez le « non » correctif.

Votre chien devrait pouvoir rester 20 à 30 secondes dans sa position assise. S’il bouge, corrigez-le avec un “non” et redirigez-le. Répétez ces exercices jusqu'à ce votre chien reste assis suffisamment longtemps. Récompensez-le et faites-lui comprendre que les exercices sont finis avant de le relâcher.

Tester la commande “Reste”

Relâcher la tension de la laisse et ordonnez à votre chien de s’asseoir. Reculez de quelques pas avec la laisse dans la main en émettant une faible tension. Félicitez votre chien avec un « assis, bon chien ». Si votre chien se relève, corrigez-le avec un « non » et redirigez-le puis recommencez l’exercice. Ne tirez pas la laisse d’un mouvement brusque mais faiblement pendant 3-4 secondes.

Il est important de libérer votre chien après chaque exercice.

Toutes les techniques des Dresseurs Professionnels dans le guide DressermonChien